Partager sur :

Pierrick HAMON


Pierrick HAMON, cofondateur de Global local forum, a assuré les fonctions de secrétaire général et de rédacteur du site internet et de la newsletter, de juillet 2012 à mars 2016, date à laquelle il a été élu président du FERAM (Réseau international de professionnels de la gouvenance publique et anciens auditeurs étrangers de l'IIAP-ENA de Paris). Haut fonctionnaire territorial, il a contribué à la mise en place de l'ENACT (CNFPT) d'Angers, puis en a assuré la co-responsabilité pédagogique jusqu'en 1984. Militant de la mobilité des fonctionnaires, il intègre ensuite le Conseil général des Côtes d'Armor (Bretagne) comme responsable du soutien au développement local, puis comme directeur des relations internationales et des affaires européennes, avant de rejoindre le Ministère français des Affaires étrangères et européennes, d'abord au Cabinet du Ministre Charles Josselin, puis comme Adjoint au Délégué à l'Action Extérieure des Collectivités Locales et  comme SGA de la Commission Nationale de la Coopération Décentralisée. Puis ce seront les Nations Unies à Genève (PNUD) comme Conseiller spécial à la Cellule pour les partenariats innovants, puis, enfin, la Cellule de prospective du Comité des Régions de l'Union Européenne à Bruxelles. Engagé de longue date dans le développement régional, celui de la Bretagne, il fut aussi membre du conseil d'administration du Comité d'expansion économique du Pays du Mené. Cofondateur du Musée de la Chouannerie ET de la Révolution à Moncontour de Bretagne, il assura les fonctions d'éditorialiste, pendant plus de vingt-cinq ans, au sein du mensuel Armor Magazine. Président d'honneur-fondateur de l'ARRICOD (association des professionnels de l'international des collevtivités territoriales françaises), Pierrick Hamon est l’auteur de nombreux articles notamment sur le développement local, la fonction publique territoriale, la décentralisation et le rôle des collectivités à l'international  ainsi que d’un Rapport au gouvernement français sur la coopération décentralisée (1998).